RSVP – L’appareil vocal

RSVP vignette
RSVP
RSVP - L'appareil vocal
Loading
/

Aujourd’hui nous allons dessiner! Vous avez deviné, c’est le thème du jour de Janvoix!

Alors munissez-vous d’un papier et d’un crayon!

Bon vous êtes prêt? 

Au centre de la feuille, dessinez le profil d’une tête ainsi que son thorax jusqu’à la taille.  Faite-le assez gros pour pouvoir dessiner à l’intérieur. Attention au visage, la bouche doit être ouverte, laissez un espace blanc, interrompez la ligne entre les lèvres. Bien, maintenant que l’on a une silhouette, attardons-nous aux détails. Tous d’abord, les lèvres ainsi que les dents. Celles d’en haut celles d’en bas. Puis partant des dents du haut, dessiner la moitié supérieure d’un ovale à l’horizontale. Il s’agit du palais dur.  C’est là que le son se répercute. Bien entendu il y a un mini palais en bas ainsi qu’une langue qui va jusqu’à la jonction du cou.  En haut, le palais dur devient mou et s’ouvre et se referme sur le passage vers le nez.  Au niveau du nez, dessinez un triangle qui part de la narine, ce sont les fosses nasales ainsi que la nasopharynx, la pointe droite du triangle s’ouvre derrière l’extrémité du palais mou et débouche dans la trachée qui elle continue, passe dans le cou jusqu’à la poitrine d’où elle devient des bronches puis des bronchioles qui constituent les poumons. Vous pouvez dessiner deux poumons comme des ailes de papillons, mais gardez en mémoire qu’ ils sont constitués de branches se raffinant et devenant plus petites jusqu’à des grappes d’alvéoles responsables de la respiration.  Lorsqu’elle sont pleine d’air, les alvéoles expulse l’air en se dépressurisant. Lorsqu’elle sont vide, donc comprimée sur elle-même, elle se dilate et du même coup, appelle l’air à entrer.

Juste dessous les poumons, il y a le diaphragme. Dessinez encore une fois la partie supérieur d’un ovale couché a l’horizontal. Le diaphragme a comme fonction de repousser les viscères et organes inférieurs pour faire de la place aux poumons. Lors de l’expiration, il remonte, aidant les poumons a se vider.
Il ne manque plus que les cordes vocales. Dans le tube de la trachée on ajoute deux petits traits à l’horizontal. Ce qu’on appelle des cordes vocales, ce sont en fait des membranes de chair fixées vers l’arrière (et non devant), lorsque nous ne parlons pas les cordes sont séparée. Lors de l’effort de vocalisation, les cordes s’accolent et se mette à vibrer. Le son se répercute alors dans la cavité buccale, les cavités nasales, le larynx, voire dans l’espace entre les lèvres et les dents. Par exemple, pour faire le son b.  Ou aom…  Lorsqu’on chante ou parle la bouche ouverte, il faut plutôt viser les dents supérieur et le palais dur.

Conclusion
Je suis curieuse de voir vos dessins mais aussi de savoir si vous avez appris quelque chose.  Ou si au contraire, c’est vraiment moins clair que jamais, je vous invite à aller voir mon dessin (avec Illustrator 😉 à l’adresse dans la description.

Voir le visuel d’Angélique

Visitez le philomela.org

Cette publication a un commentaire

  1. Ŀouise-Maëna

    Intéressant Angélique, je n’ai pas dessiné sur papier, mais plutôt suivi dans mon corps 😉

    bonne journée !

Laisser un commentaire